Voyagez au gré des meilleurs festivals du monde entier

Category: Festival (page 2 of 2)

Enterrer sa vie de garçon à ‘Dam, bonne idée ?

Ça y est, vous en avez rêvé et c’est enfin le moment, ce moment dans la vie de meilleur ami où l’on vous confie l’organisation (un mot qui vous fait peur) de l’enterrement de vie de garçon de votre meilleur poto !

Ouch…

Le mieux que vous ayez organisé jusque là, c’est l’anniversaire surprise de votre ex au Buffalo Grill du coin, y’avait toute la belle famille, c’était magique pour ses 20 ans, ça s’est fini par une tisane à 22h, bonjour comment vous étiez fatigué le lendemain quand elle vous a largué !

Éberlué et fâché, vous vous êtes promis de ne plus rien organiser pour personne, sauf évènement majeur ! Et c’est enfin le temps de ressortir vos talents d’organisateur, sauf que cette fois-ci on vous guide (juste au cas où) !

Alors on oublie un peu les films avec les plans kidnapping trop élaborés, ici on va rester simple et adopter une formule gagnante : fête + potes.

Pour peu que vous soyez une bande de potes fêtarde dans l’esprit, mais plus trop dans le corps, on va marquer le coup une dernière fois avec 3 lettres…DAM : Amsterdam mon petit poussin !

Pourquoi Amsterdam en particulier ?

amsterdam evg

Oh franchement, je pense que vous pouvez le deviner par vous-même… disons que ce ne sont pas les tulipes, aussi jolies soient-elles, qui font d’Amsterdam une destination idéale pour un EVG.

Le monde entier nous envie la « Venise du Nord », et nous nous avons la chance de l’avoir à notre portée, pour une centaine d’euros et une malheureuse heure de vol (une heure de route pour les Lillois)…

Alors qu’est ce qu’on attend pour en profiter plus ?

Parce que c’est pas quand votre poto va être marié que Madame le laissera partir en vadrouille « Sea Sex and Smoke » pour un Week-End entre couillasses, tut tut tut !

Attention toutefois, ne commettons pas l’erreur de réduire Amsterdam à une ville où le péché se fume légalement, ce serait trop facile. La belle ‘dam a bien plus à offrir en termes de culture et d’activités, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils savent faire la fête, les Hollandais.

Pourquoi un festival pour un EVG ?

Sérieusement, vous vous posez vraiment la question ?

Bon, un festival tout d’abord, c’est le lieu de fête absolu pour partager de nouvelles expériences inédites entre potes, c’est aussi un lieu de rencontres où l’on se façonne toujours des souvenirs inoubliables (que les téléphones des copains et leurs caméras ne sauront oublier du moins, s’ils ne sont pas perdus au cours de la soirée).

Ensuite, un bon festival de musique est l’endroit incontournable pour déguiser votre pote comme une brelle, vous pouvez vous lâcher sur le costume (infirmière coquine, le traditionnel phallus et tutti quanti) il racontera aux curieux que c’est son EVG et sa soirée sera encore meilleure, tout le monde lui trouvera des défis pour vous, vous n’aurez strictement rien à faire. Bon plan garanti !

Dans ma plus grande bonté, je vous ai indiqué ci dessous les 2 meilleurs festivals hollandais pour un EVG de qualité !

L’incontournable Awakenings

Ce festival, c’est l’assurance de têtes d’affiches alléchantes, cette année, on pouvait compter les artistes sur les doigts de 4 paires de mains ! Entres autres, un certain Paul KalkBrenner, mais aussi Kolsch (très connu pour sa zénitude….lol) Joris Voorn, Dubfire, Ben klock etc…

Bon pour faire l’Awakenings (littéralement, l’éveil…), il faut aimer la techno et les booms boom, faut être prêt à ressortir avec la tête qui suit plus trop le reste de son corps, mais ça vaut vraiment le coup, je vous laisse juger avec l’aftermovie 2017 !

Point positifs du festival :

  • présence de recharge iphone/smartphones (très utile quand on ne doit pas perdre une miette de l’EVG de son pote)
  • le prix dérisoire au regarde du line up
  • la programmation de folie
  • une excellente ambiance festive et amicale
  • une superbe organisation, pas d’attente pour les toilettes, la bouffe ou le bar
  • la présence de casiers sur place
  • des activités détente/repos proposées
  • un festival qui se déroule en plein air
  • une grande roue offre une vue imprenable sur le festival

Seule petite critique (qui n’en est pas une en soit) :

  • entre tous les bons artistes il faut parfois faire des choix radicaux, il est impossible de voir tous les Djs

Dance Valley : l’autre grand festival

Tout comme Awakening, Dance Valley prend place au Nord Ouest à Spaarnwoude, un village situé au Nord Ouest d’Amsterdam qui se convertit le temps de quelques jours en une immense piste de dance ambiancée par les meilleurs DJs du monde.

Et après ?

Quand l’aube viendra, que vous aurez dansé toute la nuit à vous en faire mal aux guibolles, vous vous prendrez dans les bras, nostalgiques, à verser quelques larmes sur le dernier set du DJ qui envoie tout le monde au lit…

…mais pas vous !

Le temps vous est compté (à moins que vous n’ayez réservé une semaine),et d’autres activités vous attendent, eh oui, y’a pas que l’électro dans la vie !

Au choix, vous pouvez également :

  • Faire un barathon ou visiter une micro brasserie, car on a tendance à l’oublier, mais les pays bas ont aussi de la bonne bière
  • Aller faire un tour au quartier rouge pour montrer à votre pote ce à quoi il n’aura définitivement plus jamais le droit (particulièrement bon à faire si vous n’aimez pas la future mariée)
  • Faire un Coffe-athon, le tour des po-pot (ahah) ?et vous remémorer vos meilleurs souvenirs sur fond de crise de rires
  • Louer un beer bike et partir à la conquête de la ville et de 20L de bières
  • Louer un bateau et vous en aller chiller sur l’Amstel

Bref, il y a de quoi faire et un large choix s’offre à vous, mais vous n’avez certainement pas le choix de vous ennuyer.

Faites l’expérience d’un festival de Stand Up Paddle, voici les meilleurs au monde !

Avez-vous déjà assisté à un festival de paddle ? Tout y est question d’apprendre, de s’amuser, de rencontrer d’autres SUPeurs et de partager cette énergie et cette passion dans un environnement encourageant !

Et puis franchement, qui n’aime pas les festivals ?

Chaque évènement peut différer selon sa taille et ce qu’il a à offrir. C’est une occasion rêvée de :

  • découvrir le monde du stand up paddle s’il ne vous est pas familier
  • parler à des vendeurs de SUP et avoir les derniers scoops en termes d’équipements
  • changer votre vieille planche de paddle ou bénéficier des meilleurs conseils
  • apprendre les meilleurs techniques de paddle lors d’atelier encadrés par des pros
  • faire un peu de shopping…le genre de matériel don vous avez absolument besoin pour votre pratique du paddle, comme cette combinaison qui vous fait du tape à l’oeil !

Le fait est qu’un festival de paddle est avant tout une fête et un excellent endroit pour faire des recherches approfondies sur les dernières planches et équipements spécialisés.
Vous pourriez avoir l’opportunité de parler à un concepteur ou fabricant de planches et à mieux comprendre les qualités de ces dernières.

Les SUPeurs aiment partager leurs connaissances et leur expertise: vous pourriez avoir une excellente recommandation auprès d’un fournisseur, quelque chose dont vous ignoriez l’existence.

Les festivals de SUP sont aussi d’excellentes occasion de vous tester et faire vos premières courses de Paddle, c’est généralement un évènement très amusant, très ouvert où l’on prend beaucoup de plaisir. Une manière idéale de découvrir cette autre dimension du SUP.

Certains festivals organisent même des courses avec collecte de fonds pour une bonne cause.

Vous trouverez ci-dessous une liste qui vous aidera à localiser les festivals SUP à travers le monde. Actuellement, la plupart sont situés en Amérique du Nord, bien que la gamme géographique des festivals SUP s’élargisse constamment, on commence à en apercevoir par chez nous !

Festivals de SUP au Canada

Où : Kingston, Ontario
Quoi : National Paddling Week – La semaine nationale du Pagayage

Ce qui a commencé comme une semaine pour sensibiliser les canadiens aux sports nautiques, aux mesures de sécurité, au développement des compétences et au patrimoine, il y a cinq ans, s’est développé pour inclure un centre de soutien de paddle durant toute l’année. La Semaine nationale de la pagaie veut encourager autant de Canadiens que possible à se mettre en canoë, en kayak.

Site : http://www.paddleweek.ca/

Nos festivals français

Dordogne Paddle Race

Où : Dordogne
Quand : les 21/22 Octobre 2017
Site : http://www.vallee-dordogne.com/agenda/evenements-sportifs/dordogne-paddle-race-21-et-22-octobre-2017

L’Air France Paddle Festival de Tahiti

Où : Polynésie Française
Quand : 8 Avril 2017

En 2017, le village du Air France Paddle Festival se trouvera sur le magnifique site de l’Ex Maeva Beach à Punaauia. Cet évènement, c’est tout d’abord une occasion unique de profiter des paysages magiques et des plages de sable Blanc. Niveau compétition, cet évènement unique fut élu : “SUP EVENT OF THE YEAR” en 2015.

On y compte pas moins de 5 course dont la course élite : une race de 24 Km en SUP !

Outdoor Mix Festival 2017

Où : Embrun, hautes Alpes
Quand : du 5 au 8 mai 2017

Chaque année l’Outdoormix propose encore un peu plus d’activités gratuites ou à petits prix, ouvertes à tous. 2017 marque la cinquième édition et le nombre d’ateliers d’initiation à encore augmenter.

Vous pourrez ainsi vous initie, en plus du SUP au :

  • Yoga
  • Kayak
  • Longboard
  • Slackline
  • Escalade
  • Windsurf
  • Catakite

Les festivals écolos à ne pas manquer en France cet été !

Vous n’avez pas pu passer à côté de la tendance cette année, impossible, l’éco-friendly a littéralement envahit les fastoches de musiques qui se mettent tous au vert les uns à la suite des autres !

Si je vous dis solidarité, partage, écologie, respect de l’environnement, green, économie sociale, solidarité, ça vous branche ? Parfait, car quoi de mieux que la musique pour rassembler et fédérer, quoi de mieux que les décibels pour partager, rien !

Ce courant vient typiquement d’outre-Atlantique, où nos voisins américains et canadiens célèbrent depuis longtemps leurs évènements en mélangeant la musique à l’art, à la culture et au divertissement. Aujourd’hui, nouvel invité, et de taille, le climat et l’écologie se mêlent à la fête dans un contexte qui n’a jamais été aussi tendu.

Car si les problématiques sont bien présentes (réchauffement climatique pour ne cibler que cela), la musique est un vecteur de rassemblement idéal pour porter les messages tout en divertissant.
Place aux nouveaux festivals où l’on trie les déchets (je ne parle pas là des fêtards archi bourrés à 5h du matin), on focus sur l’énergie verte en ce qui concerne les sonos et lumières, on dort dans des gites écologiques, on mange des produits locaux, on vomit dans des toilettes sèches, on boit dans des eco cup et j’en passe.

Bref, autant de nouvelles mesures que prennent de plus en plus de festivals de musique pour le bien de tous, mais surtout pour celui de notre planète. On réduit son impact sur l’environnement certes, mais on ne réduit pas le plaisir, à côté de cela, on sensibilise des milliers de curieux aux problématiques écologiques actuelles dans une ambiance où ils sont forcément réceptifs à la démarche, car ludiques.

Voilà ce qu’est un festival écolo, ce n’est pas simplement un festival ou l’on fume de l’herbe comme des hippies, onoeuvre ! Voici les 5 immanquables de cet été !

We love Green – Paris – 4/5 Juin

C’est le must en termes de festival Green, et tout est dans le titre ! Le line-up se veut électro, les connaisseurs apprécieront les sets de minimalistes florales dans lesquels se conjuguent les énergies 100% renouvelables. Ça se passe au bois de Vincennes, que demande le peuple ?

Deux grandes scènes musicales côtoient l’espace “Think Thank” où se déroulent des conférences de personnalités engagées, d’ONG ou de militants.

Plus d’infos sur le site : www.welovegreen.fr

Festival Émmaüs – 26 et 27 juillet à Lescar (64)

Organisé par le Village du même nom, le festival Emmaüs veut “semer la résistance “ en organisant des concerts où se produiront de grands noms comme The Avener ou Birdy Nam Nam et le très engagé Oxmo Pucino.

Mais il y aura aussi des prises de paroles (cette année on pourra écouter Aleida Guevara), des conférences et des débats sur des thèmes tels que la solidarité, les modèles économiques alternatifs ou encore l’agriculture et l’écologie. Vous pourrez retrouver tout ceci dans le village associatif.

Il va de soi que l’intégralité de la recette est offerte à l’association Emmaüs dont on ne présente plus le combat.

Festival Terres de son – 8, 9 et 10 juillet à Tours

Le rassemblement ne date pas d’hier ! Il puise toute son identité dans les valeurs du développement durable et de l’économie sociale et solidaire.

Petite particularité qui fait la force de cet évènement, sa programmation hybride, cette année encore, le line-up est imprpégé de caractère avec Morcheevba, de résistance avec Kenny Arkana, de green attitude avec tété et de douceur avec petit biscuit.

L’écovillage regroupe aussi des spectacles, concerts, temps d’échange, ateliers, restaurateurs locaux, association. C’est en outre une occasion parfaite pour vous de visiter les châteaux de la Loire, non loin situés et tout aussi “green” que le festival.

Woodstower – 26 et 27 août à Lyon

L’un des précurseurs de ce type de festival green, il propose une programmation toujours pointue et bien pensée, son organisation s’établit sur des valeurs fortes comme la dimension humaine et sociale, mais aussi l’économie locale, sociale et solidaire, la défense du développement durable, la diversité culturelle et surjoue un énorme coup de pouce à la scène locale, du lourd !

N’hésitez pas à rentabiliser votre carte jeune SNCF et voguer au gré des festoches écolos cet été, imprégnez-vous des notes de verdure, autant dans les chants que dans les décors qui s’offrent à vous, aimez y vos prochains comme vous aimez votre Terre, et transmettez vos valeurs, Amen !

4 idées de looks insolites pour ne pas passer inaperçu en festoche !

Du feu Woodstock en passant par Coachella aux Etats-Unis ou Sziget en Europe, les festivals sont l’occasion de voir défiler des artistes majestueux, d’échanger dans la bonne humeur, et surtout de réaliser ce que vous avez toujours eu envie de faire.

Les festivals, véritables parenthèses, peuvent vous permettre d’être Dark Vador un vendredi, un kigurumi licorne le samedi, et votre tante le dimanche ! Le bonus ? Le tout se passe dans la bonne humeur, grâce aux cosplays et autres costumes.

1. Les super-héros, look insolite pour les festivals

Classiques mais indémodables, les super-héros sont souvent les grands gagnants des festivals. Ils sont facilement reconnaissables, se trouvent partout (Internet ou boutiques spécialisées), et sont souvent disponibles à des prix abordables.

Et quel effet vous ferez ! Un Spider-Man ou un Joker passeront toujours bien dans un festival, et ça vous donnera l’occasion de vous amuser. Univers Marvel, DC, ou autres : les possibilités de looks insolites de super-héros en festival sont infinies !

2. Pour être insolite en festival, changez d’époque a volonté

looks fous de festivalsPeu importe les festivals en question, les looks insolites d’une autre époque sont nombreux. Tandis que certains voudront revivre la fièvre des années folles avec les coupes disco et habits colores des années 1980, d’autres se feront un plaisir de défiler dans de lointaines époques.

Chevalier médiéval, ancien citoyen grec, ou futur robot venu d’ailleurs, ces looks insolites invitent le passe et le futur dans le présent !

3. Invitez l’exotisme en festival

En plus de changer d’époque, pourquoi ne pas changer de lieu ? Au vu de toutes les cultures nationales locales et existantes, les sources d’inspiration sont nombreuses.

Ainsi, que vous soyez en Bulgarie pour le plus grand festival musical d’Europe ou que vous vous invitiez à un festival nature, tout peut être l’occasion de faire venir un bout du monde avec vous.

Des traditions asiatiques aux excentricités américaines, les portes du look insolite attendu s’ouvrent à vous. Et à partir de là, pourquoi pas imaginer un paysan Breton ninja ? Tout est possible, et l’insolite n’a pas peur du ridicule !

4. Optez pour le fun en festival avec les kigurumi licorne

Un Kigurumi licorne, kesako ? Vous en avez déjà surement vu en festival si vous vous y intéressez et de près, et pourtant, ils font toujours sensation !

Costume se portant en grenouille (de la tête au pied, comme une combinaison), le kigurumi licorne se décline en plusieurs couleurs : vert, rose, bleu, vos yeux et ceux des autres vont pouvoir pétiller en festival quand ils découvriront votre kigurumi licorne !

Le petit bonus ? La capuche du kigurumi licorne est bien entendu… une licorne ! De quoi devenir My Little Pony ou Robot Unicorn Attack en un instant !
crazy festival guy

Chaque festival a bien entendu son propre thème et ses propres codes, ses propres artistes. Entre festivals musicaux, festivals manga ou festivals de cinéma, il est évident que vous ne porterez pas la même chose. Alors un conseil : renseignez-vous sur le thème du festival, son public, et vous saurez alors adapter votre habillement. Soyez-en sur, un kigurumi licorne ou un Végéta a un festival cosplay font toujours sensation.

10 festivals à New York à ne rater sous aucun prétexte

New York est une ville qui regorge d’activités et où l’ennui n’existe pas. Surnommée la Grosse Pomme ou Big Apple, New York est très riche en découvertes. D’ailleurs, comme toutes les grandes mégalopoles, de nombreux festivals se déroulent à New York durant l’année (surtout pendant la période estivale).

Pour savoir quels sont ceux à ne pas manquer durant votre séjour à New York, voici le top 10 des meilleurs festivals de New York !

1. Bryant Park Summer Film Festival

Le Bryant Park Summer Film Festival est un événement qui se déroule tous les étés à Bryant Park. Tous les lundis soirs de juin à août et dès le coucher du soleil, des films anciens sont projetés sur un écran géant.

Cet événement est très célèbre à New York. Il attire chaque année des milliers de personnes venues passer un agréable moment. Si vous souhaitez assister à ce festival, sachez qu’il est entièrement gratuit.


2. Central Park Summerstage

Depuis sa première édition en 1986, le Central Park Summerstage ne cesse d’attirer une foule de locaux et touristes venus passer un agréable moment en plein cœur de Central Park. Ce festival très célèbre se déroule en général entre juin et septembre et réunit tous les arts de la scène. Ici, vous pourrez écouter de la musique en tous genres : rock, pop, électro, hip-hop mais pas seulement.

En effet, vous pourrez assister à de nombreux spectacles de danse, théâtre et bien d’autres encore ! Sachez aussi que beaucoup de représentations sont gratuites comme le précise newyorkmonamour.fr.


3. Governor Ball Music Festival

Governor Ball Music Festival NYC

Apparu en 2011, ce festival de musique se tenait au début sur Governos Island avant de migrer sur Randall’s Island. Durant ce festival, vous pourrez écoutez de la musique pop, électro, rock… Vous passerez un agréable moment, cela est certain !

Vous pourrez également retrouver de nombreux food-trucks pour vous restaurer, mais aussi des restaurants branchés. De nombreuses activités vous seront également proposées. Cette année, le Governor Ball Music Festival aura lieu du 2 au 4 juin à New York.


4. Northside Festival Brooklyn

Si vous avez la chance de visiter le fameux quartier de Brooklyn entre le 7 et le 11 juin, alors vous aurez la possibilité d’assister au Northside Festival Brooklyn. Durant 8 jours, ce festival vous proposera de la musique, des films, mais aussi une petite foire. L’ambiance de cet événement est tout simplement magique !

D’ailleurs, il est le lieu idéal pour découvrir des groupes locaux ! Des artistes connus seront également présents. Côté style de musique, vous pourrez écouter de la pop, de l’électro et bien d’autres encore !


5. Taste of Country Music Festival

Du 9 au 11 juin 2017, se tiendra le Taste of Country Music Festival (TOC). Ce festival de musique ravira tous les passionnés de musique country ainsi que tous les curieux souhaitant découvrir ce style incroyable.

Si vous avez la chance de participer à cet événement, vous pourrez également vous restaurer dans les nombreux food-trucks tout autour et vous divertir durant les diverses activités proposées.


6. Chelsea Music Festival

Ce festival a lieu dans un quartier dynamique de New York : Chelsea. Le Chelsea Music Festival célèbre tous les styles de musique : jazz, classique… Durant ce festival, des concerts donnés par de nombreux artistes internationaux sont célébrés et des activités ainsi que d’autres événements gratuits sont aussi organisés. Le Chelsea Music Festival a lieu du 9 au 17 juin 2017.


7. Mountain Jam Festival

Mountain Jam Festival

Reconnu comme l’un des meilleurs festivals des États-Unis, le Mountain Jam Festival aura lieu entre le 16 et 18 juin 2017. Depuis 13 ans, ce festival réunit plus de 40 groupes de musique sur 3 scènes différentes. Durant ces 2 jours, vous pourrez écouter principalement du rock, mais aussi du reggae et de la country.

Le Mountain Jam Festival attire de nombreuses personnes. Il affiche d’ailleurs chaque année complet. Si vous le souhaitez, vous pourrez loger dans un camping, réserver une chambre ou tout simplement louer un chalet.


8. French Comedy Festival

Face au succès de la première édition en 2016, le French Comedy Festival aura lieu une seconde fois à New York du 21 au 24 juin 2017. Durant ce festival, vous pourrez voir sur scène des humoristes français, québécois ou encore suisses.


9. Le NYC Fringe Festival

Le NYC Fringe Festival est un événement multiculturel et pluri-artistique incontournable qui se déroule au mois d’août à New York. Ce festival réunit chaque année plus de 200 compagnies venues du monde entier montrer leur talent.

Ces spectacles se tiennent en général dans les quartiers de l’Upper East Side et de L’East Village. Tout au long de ce festival, vous pourrez assister à des spectacles de danse, de théâtre et de marionnettes.


10. New York Film Festival

Le New York Film Festival est un festival non compétitif dédié au cinéma américain. Il a été crée en 1963 et il se déroule tous les ans entre les mois de septembre et d’octobre. Il a lieu au Walter Reade Theater du Lincoln Center.

A cette occasion, de grands noms du cinéma sont représentés et tous les ans, plus de 200 000 spectateurs, cinéastes et autres professionnels du cinéma sont réunis lors des nombreuses avant-premières.

Comme vous avez pu le voir, de nombreux festivals se déroulent à New York. Tous sont célèbres et attirent chaque année une foule de spectateurs. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui / ceux qui vous correspond et de passer un agréable moment en famille ou entre amis !

Les meilleurs festivals de musique à Paris

À Paris, que vous cherchiez des festivals de musique classique, rock, pop, soul ou électronique, vous trouverez votre bonheur dans la liste des meilleurs festivals de Paris. Trouvez celui que vous préférez et sortez cet été à Paris !

Sélectionnée par le magazine anglophone Urban Mishmash Paris, spécialisé dans l’art et la culture à Paris, cette liste risque de grandir au fur et à mesure de l’été pour apporter toujours plus de bons plans et de festivals de musique parisiens à ne pas rater pour danser au vert ou en zone urbaine. Cet été nos coups de cœur vont à trois festivals que l’on a apprécié il y a plusieurs années et qui reviennent en force et puis au Sieste électronique que l’on a adoré l’an passé.

We Love Green, qui comme son nom l’indique « aime le vert » et comme le vert c’est important pour la planète, il est dans notre liste !

Festival We Love Green au Bois de Vincennes

we love green festival paris

Tous les étés, le bois de Vincennes accueille le festival de musique We Love Green. Niché dans la verdure de ce parc, aux abords de Paris, le festival de deux jours We Love Green essaye de réduire son empreinte environnementale au maximum grâce aux sources d’énergie avec lesquelles il s’alimente. Parmi d’autre, le festival s’inspire d’une scène au design écoresponsable, utilise une énergie propre, d’un côté solaire issue de panneaux photovoltaïques et de l’autre issue de générateurs fonctionnant à l’huile recyclée.

À We Love Green, on recycle les déchets et on mange de la nourriture bio issue de l’agriculture locale et raisonnée !

Quand : 10 et 11 Juin 2017
Genre : Rock, electro et pop
Line-up : Justice, Nilas Jar, A Tribe Called Quest, Flying Lotus, Cycle Drum Ensemble, JonHopkins DJ et bien d’autres ! Pour 49€ le pass journée ou 88€ le pass deux jours, pourquoi se priver de faire du bien à la planète, en écoutant du bon son ?


Solidays, pour une cause à ne pas oublier

solidays paris

Le festival Solidays a lieu tous les ans sur l’hippodrome de Longchamps. Fondé par Solidarité SIDA, il a été créé pour ne pas oublier cette cause, il y a maintenant 16 ans ! Préparez -vous à danser jusqu’à l’aube avec le line-up toujours plus fou d’année en année. L’édition 2017 mélangera hip-hop, pop, rock, jazz et électro et les fonds sont tous reversés au profit de la lutte contre le SIDA… En plus de cette cause, le festival essaye de réduire au maximum son impact écologique en servant de la nourriture raisonnée ou bio, en recyclant ses déchets et en proposant des options de transport en commun.

Quand : 23, 24 et 25 juin
Genre : Rock, pop, hip-hop, jazz, electro
Line-up : The Prodigy, House of Pain, Diplo Flatbush Zombies, Kungs, -M-, Vitalic, Ibrahim Maalouf, Vald, Soulwax,. Un peu moins cher que We Love Green, et bien plus grand, il vous en coûtera entre 89 et 99€ pour passer trois jours de folie aux Solidays.


Les siestes électroniques au musée du Quai Branly

siestes electroniques

Les siestes électroniques parisiennes font un écho à celles de Toulouse. Parce que de la musique on ne fait pas que danser ou sauter, pendant les siestes musicales on peut aussi « tripper » et se caler, causy, au cœur du jardin du quai Branly.

Un œil sur la tour Eiffel, une oreille sur les sons tribaux utilisés par les DJs. Les siestes électroniques sont un événement à ne pas rater à Paris (sans doute notre préféré).

C’est gratuit, mais il faut réserver bien en avance pour avoir l’honneur de s’allonger dans les gradins et apprécier la musique. Le line-up 2017 nous fait un peu penser à un mélange entre électro house posée et bonne grosse techno des années 90 !

Quand : 8 et 9 juillet 2017
Genre : électronique et expérimental
Line-up : Manu-le-malin (oui, oui, vous ne rêvez pas), Danny L Harle, Carle Stone, Sourdure, Piu Piu et N.M.O. Tout cela gratuitement !

Si vous cherchez d’autres suggestions et des idées de festivals parisiens, n’hésitez pas à faire un tour sur les sites tel que Urban Mishmash Paris pour l’art et la culture, Times Out pour les événements et les bars ou encore BonjourParis. Des fois sponsor et dans tous les cas relais de l’information, ces sites internet d’art et de culture dédiés à la ville de Paris et à ses alentours sont de très bonnes ressources pour trouver quoi faire de vos week-ends à Paris.

Les gentils photographes de cet article : © Olivier Hoffschir et We Love Green Festival ainsi que le site Time Out

Festivals au Japon : les matsuri

Le Japon est une terre riche en culture et en traditions. Tout au long de l’année se déroulent de nombreuses fêtes populaires (que l’on appelle matsuri) qui ponctuent la vie du pays à travers ses différentes régions.

À l’origine il s’agissait de prier les divinités et honorer les ancêtres. Ces fêtes étaient étroitement liées au calendrier, au rythme des saisons et à la culture du riz. Ainsi il y avait des célébrations pour se protéger des typhons ou bien des insectes ravageurs des cultures.

Les matsuri, une tradition populaire au Japon

De nos jours les matsuri sont devenus des fêtes publiques, plus populaires dans lesquelles les Japonais se retrouvent en famille ou entre amis et s’habillent en tenue traditionnelle. On y mange, on y boit, on y danse et surtout on s’y amuse.

Dans tout l’archipel, les Japonais se rassemblent pour célébrer le matsuri et invoquer les divinités pour avoir une bonne récolte, et de façon plus générale une « bonne fortune ». Dans certains cas, le repiquage de plants de riz dans une rizière est effectivement effectué, alors que dans d’autres il est tout juste évoqué, laissant place aux festivités.

C’est surtout une occasion donnée au peuple nippon de se souder et d’oublier un peu les contraintes professionnelles. Il se déroule chaque année plus de 100 000 matsuri au Japon et il serait impossible de tous les répertorier. Cependant certains sont plus connus que d’autres, par les foules qu’ils attirent ou bien leur particularité qui en fait des évènements uniques.

Chaque période de l’année dispose aussi de ses matsuri spécifiques et parfois atypiques. Au printemps, ce sont surtout des festivals en rapport avec la plantation du riz. L’été est la période forte pour les matsuri, il y en a presque tous les jours dans les grandes villes. Leur rôle est surtout de protéger les récoltes des typhons et des insectes. Sachez qu’au Japon les étés sont très chauds et humides, et il peut parfois être éprouvant d’y assister.

Les matsuri d’automne vont célébrer la récolte du riz, alors que ceux d’hiver vont évoquer l’année qui recommence, et le renouveau. Ne manquez pas les célèbres Hadaka matsuri. Durant ces fêtes, vous serez uniquement vêtus d’un fundoshi (sous-vêtement traditionnel aussi porté par les sumos), dans le froid glacial.

Top 5 des festivals au Japon

Chaque année de nombreux touristes viennent faire leur premier voyage au Japon, souvent attirés par les temples bouddhistes de Kyoto, ou bien Tokyo la mégalopole ultramoderne. Pourtant cette terre lointaine a de nombreux autres atouts plus populaires qui s’ouvrent à qui veut bien prendre le temps de s’y intéresser. Nul toute que si vous foulez un jour l’archipel nippon vous aurez l’occasion de profiter d’un des nombreux matsuri, et découvrir un autre aspect de cette culture.

#1. Fuji Shibazakura matsuri

Fuji Shibazakura matsuri

La floraison des cerisiers est toujours un évènement bien à part entière au pays du soleil levant. C’est la tradition du Hanami, pendant laquelle on partage repas et surtout boissons sous les cerisiers Sakura. Mais le plus impressionnant est certainement le festival qui se déroule juste après, à partir de mi-avril aux abords du mont Fuji. Durant la période du Fuji Shibazakura matsuri, l’emblématique volcan du Japon se voit entouré d’un tapis rose.

C’est la pleine floraison des shibazakura (une variété de phlox). Le spectacle sublime attire une foule de plus en plus nombreuse, car l’endroit est vraiment idéal pour découvrir le mont Fuji. Un matsuri n’en serait pas réellement un sans ses nombreux restaurants ambulants qui font déguster des spécialités de nouilles sautées à base de shibazakura. Ces fêtes populaires sont une occasion unique de découvrir la gastronomie japonaise.

#2. Gion Matsuri

À Kyoto le quartier de Gion est réputé pour abriter de nombreuses anciennes Okiya, les lieux où résidaient les Geishas. Tous les ans, du 14 au 17 juillet s’y déroule un matsuri au sanctuaire de Yasaka. Extrêmement fréquenté et animé, le quartier est bondé de monde.

L’origine de ce festival remonte à plus de 1100 ans alors qu’une épidémie sévissait sur l’ancienne capitale impériale. Les gens priaient pour que cesse l’épidémie et on construisit 66 chars (un pour chaque région du Japon), richement décorés de tapisseries et des draperies. La tradition perdure, et le défilé de chars est le point d’orgue de ce festival, même si leur nombre a été réduit à 33.

#3. Awa-odori Mitsuri

meilleur matsuri japon

Le festival de danse traditionnelle Awa-odori est considéré comme le meilleur du pays par de nombreux Japonais. Il se déroule dans la ville de Tokushima, sur la côte Est du Japon, du 12 au 15 août.

Plus de 100 000 danseurs habillés de yukata défilent et dansent dans les rues de la ville au son des instruments traditionnels. C’est « la danse des fous », qui fait partie des rites d’Odon pour accueillir les esprits des morts. Elle est tellement populaire qu’elle attire plus de 500 000 visiteurs chaque année, et les hébergements sont pris d’assaut des mois à l’avance.

#4. Danjiri matsuri

Le Danjiri matsuri est célébré à Kishiwada (à côté d’Osaka), à la fin du mois de septembre. Une trentaine de chars de plusieurs mètres de haut sont tirés à vive allure dans les rues de la ville à l’aide de cordes, au rythme de la musique. La procession dure quatre heures et se termine par la pose de lanternes de papier tout autour des chars. Et puis tout le monde se met à boire et à festoyer !

En février de chaque année, la ville de Sapporo au nord du Japon accueille un des plus grands yuki matsuri (festival d’hiver). Plus de 250 sculptures de neige et de glace envahissent les rues de la ville. Certaines d’entre elles font plus de 15 mètres de haut. La beauté de ce festival tient aussi dans la scénographie de l’ensemble, de jour comme de nuit avec ses nombreux jeux de lumière. Ponctué par de nombreux concerts et des concours de sculpture, ce matsuri invite à déambuler (dans un froid souvent glacial) au milieu des reproductions d’animaux fantastiques ou scènes de la vie quotidienne reproduit dans des énormes blocs de glace.

#5. Le Shinto Kanamara Matsuri : un festival…insolite

festival phallus japon

Si la plupart des matsuri demeurent assez classiques dans leur inspiration, il y en a d’autres qui peuvent nous interpeller. C’est par exemple le cas du « festival du phallus ». Des statues géantes de l’attribut masculin sont brandies dans les rues afin d’apporter fertilité dans le couple.

Le « Shinto Kanamara Matsuri » se déroule chaque année à Kawazaki dans la banlieue de Tokyo depuis les années 70. Si le sanctuaire tout proche reçoit la visite de nombreux couples désireux d’avoir un enfant, les rues quant à elles sont inondées d’objets phalliques en tout genre.

Cela va de la statuette à la sucette et autres objets ornés d’un pénis. Certains y voient un rôle formateur dans un pays où les contacts physiques sont réduits au minimum (on se salue simplement en inclinant la tête), et où plus de 50% des couples n’ont plus de rapport sexuel. En voyant régulièrement ce symbole de fertilité habituerait les Japonais à mieux appréhender.

10 accessoires (quasi) indispensables pour partir en festoche

Une fois votre ticket en poche pour Tomorrowland, l’Ultra Music Festival, ou encore l’Electric Daisy Carnival, vous n’avez fait que la moitié du chemin. Il vous reste encore à trouver la tenue et les accessoires parfaits pour danser toute la nuit et faire la fête comme jamais.

Comme vous l’avez sans doute remarqué, quand il est question de festoches électro, les festivaliers ont leurs propres styles bien à part, complètement en marge, et tant mieux ! Ici, tout est permis, personne ne va vous juger, au contraire !

C’est définitivement l’endroit ultime pour se lâcher en matière de fringue et tout oser, voici quelques accessoires LED pour un look incroyable qui fera de vous un festivalier lumineux !

Les fringues Neon

fringues neon festival

C’est le nec plus ultra ! C’est de loin ce qui vous fera ressembler le plus à un “raver”. C’est facile à voir et ça crée de bonnes “vibrations” autour de vous! Ces vêtements de néon pour les raves sont conçus pour être légers, confortables, et les couleurs sont affichées sous la lumière UV.

Les lunettes, essentielles pour la survie du teufeur !

Si vous partez pour un festival électro et que vous avez prévu de danser toute la journée et toute la nuit, vous devez être préparé à affronter les rayons de soleil, puis les lumières et tous les jeux d’éclairages.

Comment allez-vous apprécier correctement Skrillex si vous gardez vos yeux fermés parce que la lumière vous brûle trop les rétines, hein ? Comment ??

Je ne vous dis pas d’apporter avec vous vos lumières Gucci ou Dolce, ce serait une immense erreur, car les chances sont maigres de les retrouver intactes dans vos poches le lendemain.

Prenez-en plutôt un modèle qui soit financièrement abordable et prévu pour être porté seulement dans ce genre d’occasion. Quelque chose que vous ne craigniez pas de casser ou de perdre. Tant qu’à faire, prenez des lunettes LED !

Des gants LED de Rave

gants ledVous avez probablement vu ce genre de gants dans les festivals EDM. Les personnes qui les portent s’en servent pour faire des mouvements de main fascinants et envoutants.

Faites vos propres effets stroboscopiques et impressionner vos amis en prévoyant une paire de gants de ce type, ce n’est vraiment pas ce qui coûte le plus cher et cela peut donner lieu à des photos…magiques !

Des “Leg warmers” bien tape à l’oeil

Pour les filles, si vous avez besoin d’un peu de chaleur autour de vos jambes et que vous voulez être colorée en même temps, optez pour le port de “peluches rave”.

Les filles adorent en porter au raves en raison de leur vibes bien rétro (façon années 80) et aussi du confort qu’ils apportent. Certains pourraient penser qu’elles auraient l’air stupides avec ça, mais sérieusement…”who cares” ?

Des collants colorés/fluos

Hey sexy girls…sortez les collants colorés il fait trop dark dans nos têtes (merci Diam’s). Ceci étant dit, une fois portés, ces collants ne doivent pas vous faire agir de manière sexy les filles, un peu de tenue ! Pourquoi ?

Parce qu’ils font partie intégrante de la culture, P.L.U.R (peace, love, unity, respect) que tout le monde se doit de respecter en festoche (mais bien sûr…).

Ces collants ravissants permettent simplement aux filles de porter quelque chose de léger qui leur donne encore une apparence fantastique, les gars, ce n’est pas une excuse pour vous ruer sur ces mesdames vous voilà prévenus !

Les incontournables chaussures LED

Elles étaient déjà stars dans les cours d’école, mais les chaussures LED ont depuis longtemps trouvé un autre type de publique au sein de la communauté des ravers !

Les baskets LED sont idéales pour tous et tous ceux qui aiment danser des heures durant et éclairer le sol au rythme de leurs pas. Avec les nombreux modèles d’éclairage et les couleurs offertes, il vous suffit de les recharger pendant quelques heures avant d’enflammer le dancefloor de vos compétences de danse incroyables.

Peinture brillante pour un style bestial

peinture brillante

Voici un autre accessoire très populaire utilisé dans les festivals de musique. Choisissez une peinture brillante qui apparaît mate pendant la journée, mais qui brille pendant la nuit pour le plus bel effet. Essayez d’utiliser différentes couleurs pour créer un design cool sur votre visage et/ou votre corps.

Plus il y aura d’obscurité, plus les couleurs produiront un environnement magique autour de vous.

Têtes d’animaux en fausse fourrure pour l’esprit hippie

Bénéficiant de la fausse fourrure la plus douce disponible, de deux poches latérales, d’une poche latérale zippée supplémentaire et d’un bouton en haut, ces capuches un peu hippies imprimées en noir ou en galaxie feront revivre votre animal spirituel intérieur !

Et vous, c’est quoi vos accessoires fétiches pour briller ?