Ça y est, vous en avez rêvé et c’est enfin le moment, ce moment dans la vie de meilleur ami où l’on vous confie l’organisation (un mot qui vous fait peur) de l’enterrement de vie de garçon de votre meilleur poto !

Ouch…

Le mieux que vous ayez organisé jusque là, c’est l’anniversaire surprise de votre ex au Buffalo Grill du coin, y’avait toute la belle famille, c’était magique pour ses 20 ans, ça s’est fini par une tisane à 22h, bonjour comment vous étiez fatigué le lendemain quand elle vous a largué !

Éberlué et fâché, vous vous êtes promis de ne plus rien organiser pour personne, sauf évènement majeur ! Et c’est enfin le temps de ressortir vos talents d’organisateur, sauf que cette fois-ci on vous guide (juste au cas où) !

Alors on oublie un peu les films avec les plans kidnapping trop élaborés, ici on va rester simple et adopter une formule gagnante : fête + potes.

Pour peu que vous soyez une bande de potes fêtarde dans l’esprit, mais plus trop dans le corps, on va marquer le coup une dernière fois avec 3 lettres…DAM : Amsterdam mon petit poussin !

Pourquoi Amsterdam en particulier ?

amsterdam evg

Oh franchement, je pense que vous pouvez le deviner par vous-même… disons que ce ne sont pas les tulipes, aussi jolies soient-elles, qui font d’Amsterdam une destination idéale pour un EVG.

Le monde entier nous envie la « Venise du Nord », et nous nous avons la chance de l’avoir à notre portée, pour une centaine d’euros et une malheureuse heure de vol (une heure de route pour les Lillois)…

Alors qu’est ce qu’on attend pour en profiter plus ?

Parce que c’est pas quand votre poto va être marié que Madame le laissera partir en vadrouille « Sea Sex and Smoke » pour un Week-End entre couillasses, tut tut tut !

Attention toutefois, ne commettons pas l’erreur de réduire Amsterdam à une ville où le péché se fume légalement, ce serait trop facile. La belle ‘dam a bien plus à offrir en termes de culture et d’activités, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils savent faire la fête, les Hollandais.

Pourquoi un festival pour un EVG ?

Sérieusement, vous vous posez vraiment la question ?

Bon, un festival tout d’abord, c’est le lieu de fête absolu pour partager de nouvelles expériences inédites entre potes, c’est aussi un lieu de rencontres où l’on se façonne toujours des souvenirs inoubliables (que les téléphones des copains et leurs caméras ne sauront oublier du moins, s’ils ne sont pas perdus au cours de la soirée).

Ensuite, un bon festival de musique est l’endroit incontournable pour déguiser votre pote comme une brelle, vous pouvez vous lâcher sur le costume (infirmière coquine, le traditionnel phallus et tutti quanti) il racontera aux curieux que c’est son EVG et sa soirée sera encore meilleure, tout le monde lui trouvera des défis pour vous, vous n’aurez strictement rien à faire. Bon plan garanti !

Dans ma plus grande bonté, je vous ai indiqué ci dessous les 2 meilleurs festivals hollandais pour un EVG de qualité !

L’incontournable Awakenings

Ce festival, c’est l’assurance de têtes d’affiches alléchantes, cette année, on pouvait compter les artistes sur les doigts de 4 paires de mains ! Entres autres, un certain Paul KalkBrenner, mais aussi Kolsch (très connu pour sa zénitude….lol) Joris Voorn, Dubfire, Ben klock etc…

Bon pour faire l’Awakenings (littéralement, l’éveil…), il faut aimer la techno et les booms boom, faut être prêt à ressortir avec la tête qui suit plus trop le reste de son corps, mais ça vaut vraiment le coup, je vous laisse juger avec l’aftermovie 2017 !

Point positifs du festival :

  • présence de recharge iphone/smartphones (très utile quand on ne doit pas perdre une miette de l’EVG de son pote)
  • le prix dérisoire au regarde du line up
  • la programmation de folie
  • une excellente ambiance festive et amicale
  • une superbe organisation, pas d’attente pour les toilettes, la bouffe ou le bar
  • la présence de casiers sur place
  • des activités détente/repos proposées
  • un festival qui se déroule en plein air
  • une grande roue offre une vue imprenable sur le festival

Seule petite critique (qui n’en est pas une en soit) :

  • entre tous les bons artistes il faut parfois faire des choix radicaux, il est impossible de voir tous les Djs

Dance Valley : l’autre grand festival

Tout comme Awakening, Dance Valley prend place au Nord Ouest à Spaarnwoude, un village situé au Nord Ouest d’Amsterdam qui se convertit le temps de quelques jours en une immense piste de dance ambiancée par les meilleurs DJs du monde.

Et après ?

Quand l’aube viendra, que vous aurez dansé toute la nuit à vous en faire mal aux guibolles, vous vous prendrez dans les bras, nostalgiques, à verser quelques larmes sur le dernier set du DJ qui envoie tout le monde au lit…

…mais pas vous !

Le temps vous est compté (à moins que vous n’ayez réservé une semaine),et d’autres activités vous attendent, eh oui, y’a pas que l’électro dans la vie !

Au choix, vous pouvez également :

  • Faire un barathon ou visiter une micro brasserie, car on a tendance à l’oublier, mais les pays bas ont aussi de la bonne bière
  • Aller faire un tour au quartier rouge pour montrer à votre pote ce à quoi il n’aura définitivement plus jamais le droit (particulièrement bon à faire si vous n’aimez pas la future mariée)
  • Faire un Coffe-athon, le tour des po-pot (ahah) 😉et vous remémorer vos meilleurs souvenirs sur fond de crise de rires
  • Louer un beer bike et partir à la conquête de la ville et de 20L de bières
  • Louer un bateau et vous en aller chiller sur l’Amstel

Bref, il y a de quoi faire et un large choix s’offre à vous, mais vous n’avez certainement pas le choix de vous ennuyer.